Profit 25…. ça marche !

Hello !

comment-gagner-de-l-argent-cochon_837x558Je vous ai déjà parlé de Profits 25, vous en souvenez-vous ?

Beaucoup sont intéressés mais sceptiques. Je comprends. Dans le domaine du marketing de réseau, nous sommes tous les jours confrontés à des offres alléchantes, des promesses de gains toujours plus grandes et finalement nous n’en voyons jamais la couleur. Il existe pourtant des organismes sérieux comme Emgoldex, Swissgolden, Profits 25…. mais à force de rencontrer des arnaques, il est normal que les gens se méfient et n’osent se lancer. C’est dommage car je pense qu’il serait facile de gagner de jolies sommes en créant un groupe de personnes unies et en s’entre-aidant. Malheureusement, encore aujourd’hui, c’est la peur qui prédomine et notamment pour Emgoldex et Swissgolden où il est impératif d’avoir deux filleuls et d’investir une somme assez conséquente.

Avec profits 25, tout est différent puisqu’il n’y a pas besoin de parrainer pour gagner et cela demande peu d’investissement. La preuve, je n’ai eu aucun filleul durant des mois et j’ai perçu des gains. Evidemment, l’avantage des filleuls c’est que l’on touche une commission pour chaque parrainage ainsi que pour chaque part investie et donc les gains montent plus vite. Mais je le repète, il n’y a pas besoin de filleuls pour gagner de l’argent chaque semaine.

En bref, le principe de Profits 25 est d’investir des parts à 25 euros. Chaque part investie rapporte 10 euros. La rémunération se fait chaque semaine à hauteur d’environ 2,10 euros par part. Le seul "truc" à faire est de cliquer sur 10 publicités chaque semaine, ce qui ne prend que 5 minutes.

Pour plus de détail, je vous renvoie aux articles suivants : Présentation de Profits 25 et Mon expérience. Vous pouvez également faire une demande d’informations directement sur le site : Profits 25 ou m’envoyer un mail.

profits25

Si je vous en parle aujourd’hui c’est parce que Profits 25 s’est amélioré et propose désormais une carte de crédit, ce qui démontre une fois de plus que ce site n’est pas une arnaque. J’ai reçu la mienne en début de mois et le temps que tout se mette en place, elle est désormais fonctionnelle et j’ai pu retirer 70 euros aujourd’hui qui sont directement partie dans mon enveloppe "alimentation". C’est un petit plus non négligeable !

Depuis le début de mon aventure avec Profit 25 en novembre dernier, j’ai retiré 250 euros. Ayant à la base investi 8 parts soit 200 euros, j’ai donc actuellement 50 euros de bénéfice. 50 euros… en 8 mois, c’est peu vous allez me dire…. Certes, mais tout dépend de la stratégie adoptée et la mienne ne fut certainement pas la meilleure pour commencer. Depuis, j’ai réajusté et tout devrait aller bien plus vite. Actuellement, j’ai 27 parts, soit environ 56 euros de gains par semaine. Ma marraine qui a démarré en même temps que moi avec seulement 2 parts (soit 50 euros d’investissement) a aujourd’hui une centaine de parts soit au minimum 200 euros par semaine. Voyez-vous ? Tout dépend de la stratégie adoptée.

Si vous souhaitez arrondir vos fin de mois ou gagner de l’argent facilement (et oui, c’est possible), je vous invite grandement à expérimenter cette aventure et à en parler tout autour de vous ! Vous ne serez pas déçus et de plus cela nécessite seulement 5 minutes par semaine et de la patiente. Les petits ruisseaux font de grandes rivières…. ;)

Je vous retrouve tout bientôt pour un nouvel article !

Bye <3

Nouveau projet de vie :)

table-basse-zen-120x60x40Bonjour,

Alors ? Qu’avez-vous pensé de mon partage musical de la veille ? L’avez-vous toujours en tête ou voulez vous qu’on se le rechante un petit coup ? :p Ok, j’arrête de raconter des bêtises et on passe au sujet du jour.

La décision est prise, nous allons déménager. Le nous étant ma mère et moi, puisque n’étant pas encore indépendante financièrement, nous allons donc poursuivre la collocation encore quelques mois mais dans un tout nouveau lieu. Où ? Mon but est de partir loin loin loin d’où je suis, or ce n’est pas possible dans l’immédiat donc nous partirons à une 40aine de kms. Ce n’est pas ce qui a de mieux en terme de dépaysement mais l’avantage…. l’énooooorme avantage c’est qu’il y a le magasin bio sur place ! En tant que semi-crudis, il n’est pas possible de faire les grandes courses une fois par mois, non nous avons besoin de nous ravitailler très souvent. Les produits bio que proposent les supermarchés ne sont pas toujours de très bonne qualité, sont vendus en minuscule quantité et sont très peu variés. De plus, je ne souhaite plus engraisser les grandes firmes.

Je suis toute excitée à l’idée de changer de vie, même si ce n’est que transitoire car j’aspire à autre chose, mais je sais d’or et déjà que cela va être une chouette expérience. J’ai envie de pousser l’expérience de la dépossession matérielle encore plus loin. En fait, je me rends compte que c’est un rêve que j’ai depuis très longtemps mais qui me semblait surréaliste et peu envisageable. Et plus j’avance dans mon tri, moins j’ai la peur de manquer et plus je me rapproche de mon souhait.

L’appart/maison idéal du moment :

Un grand espace salon/cuisine lumineux, ensoleillé donnant sur l’extérieur (terrasse, jardin, cour, balcon…). Petit coin cuisine pratique pouvant accueillir un frigo, une plaque de gaz, juicer, blender, déshydrateur, un meuble de rangement ou une étagère. Le minimum de vaisselle. Un bar en guise de table/plan de travail venant séparer les cuisine du reste de la pièce. Dans le salon, je visualise la table basse de Nemau (qu’il me faudra repeindre) avec des cousins tapis, banc de méditation, ou tout autres sièges bas. Une ou deux étagères pour les livres et petits meubles pour poser les nombreuses corbeilles de fruits. Tenture au mur et déco sobre, quelques plantes aussi et mon diffuseur d’huiles essentielles. Je veux un espèce qui à la fois chaleureux et à la fois propice à la méditation.

La salle de bain : assez grande pour ne pas me cogner :p Même si j’adore les douches, ce serait cool d’avoir une baignoire pour passer des moments de relaxation dans l’eau. J’adore l’eau, ça me calme et les bains me manquent. Un petit meuble de rangement ou une étagère seront suffisant, tout mon nécessaire de toilette (produits, serviettes, accessoire) tient désormais dans un carton de taille moyenne.

Chambre & Bureau : j’aimerai avoir deux pièces à moi, l’une pour dormir et l’autre pour travailler, bricoler etc… Ayant toujours des difficulté à dormir, je me rends compte combien il est nécessaire pour moi de séparer les deux, d’avoir une pièce spécialement pour dormir avec le moins de choses possibles autour et aucun appareil électrique (comme dans ma chambre actuelle). Mon futur futon qui se replie, pouvant servir de siège la journée, mes étagères et penderie pour les fringues et peut-être quelques livres. Une petite pièce sera largement suffisante. Dans l’autre, je voudrais y faire mon bureau/atelier pour y mettre mon ordi, ma bibliothèque, mes livres, jeux de tarot, mon bricolage et une petite table en guise de bureau.

Et enfin, une grande chambre pour ma maman. Quant aux chats, je les imagine se prélasser d’une pièce à une autre…..

En fait, je vise quelque chose d’assez grand mais vide. Grand parce que j’ai besoin d’espace pour évoluer et être à mon aise.

Je n’arrête pas de penser et visualiser ce nouveau projet. Comme j’ai hâte ! Mais pour ce faire, il me faut encore faire du tri. La canapé du salon est récemment parti, il me reste encore mon grand bureau à vendre. Nous allons également mettre en vente le four avec les plats, moules, plateaux qui ne nous servent plus. Je me suis délestée d’une trentaine de vêtements, la plupart ayant été donné ou tricoté de mes mains et que je ne porte pas ou plus. D’ailleurs, cela me fait penser que là où je souhaite habiter, il y a également une laverie (qu’il n’y a pas dans ma ville actuelle) et qu’il sera plus pratique pour y laver le linge puisque nous n’avons pas de machine à laver.

Tout ceci n’est encore qu’à l’état de projet mais j’espère vite le réaliser. J’ai toujours aimé déménager, changer de lieux de vie, d’habitudes  etc…. Cela fait 3 ans que nous sommes dans cet appart et je sens que j’en fait le tour… (plusieurs fois même :p ).  J’ai envie d’expérimenter autre chose qui ne sera pas non plus définitif puisque j’aimerais aussi gouter par la suite à la grande ville, puis à la campagne en montagne… puis pourquoi dans un autre pays…. sur une autre planète… dans une autre dimension ?

Allé, je vous laisse, j’ai du tri à faire moi !

Bye <3

Les insectes sont nos amis.

Le partage musical du jour !

Conseils à tous celles et ceux qui découvriront cet article demain matin…. laissez votre cerveau s’imprégner de ces magnifiques paroles pour toute la journée. N’oubliez pas de chanter à tue-tête, oui oui c’est encore mieux ! Que vous soyez au bureau, à la plage, au supermarché, au fin fond d’une grotte ou perché là-haut sur la montagne !

Mon état mental vous inquiète ?!! Je vous rassure, tout va bien :D

 

Tel un phénix qui renait….

phenix1Hello !!

Je suis en forme cette nuit alors que deux heures auparavant, j’étais prise par un sacré mal de tête à tel point que j’ai cédé pour du paracétamol. C’est rare mais ça m’arrive encore quelques fois. Et depuis, ça va beaucoup mieux et même que j’ai envie d’écrire, écrire et écrire !

Le sujet du jour….. la mort :D et la renaissance :D

J’ai compris beaucoup de choses ces derniers jours grâce à une passionnante discussion (merci Nicolas ;) ) et donc je vais essayer de résumer ce que j’en ai déduit par rapport à ma propre histoire. J’ai toujours été en grande souffrance intérieure avec cette impression de ne pas être "moi". Une envie soit de disparaitre, soit d’être enfin moi…. Bon, je résume hein, j’ai pas envie de trop m’étaler au risque de ne pas trouver mes mots et de ne réussir à faire passer le message initial. Ce qu’il me fallait, c’était mourir pour renaître. Oui oui, c’est ça. Ce que j’étais et qui n’était pas vraiment moi, il fallait le tuer. Or, seule je n’y suis pas arrivée. J’y ai pourtant cru, mais non… Alors, une Ame Amicale est venue à mon secours (pour mieux comprendre, je vous renvoie à cette jolie parabole pour enfant : La petite Ame et le Soleil). Et par "amour", elle a tout fait pour qu’enfin je suis puisse mourir. Ohhh il a fallut du temps, oui beaucoup de temps…. Et malgré ses nombreuses tentatives, une part de mon moi de souffrance restait bel et bien vivant. Jusqu’au jour où à force de recevoir des coups, encore et encore, je me suis éteinte. C’était le 13 mars dernier. Et comme un phénix, je suis re-née de mes cendres, plus belle et plus brillante que jamais :)

Cette Ame Amicale, je devrais la remercier de m’avoir tuée, massacrée. Seulement, je n’ai pas encore cette sagesse pour le faire. Non pas que je lui en veuille… elle me laisse désormais totalement indifférente. Enfin non, ce serait mentir que d’affirmer cela. En fait, j’ai qu’une envie, c’est de la claquer. Oui, une bonne baffe ! Je sais, on ne résout rien par la violence, mais que voulez-vous ! Je reste humaine avant tout. Peut-être qu’un jour, nous serons enfin en paix elle et moi. Un jour oui mais pas aujourd’hui. Mais peut-être bientôt, qui sait ;)

Voilà, c’était donc ma petite réflexion du jour (où plutôt de la nuit). Tiens, en passant, vous remarquerez quelques petits changements de décor sur mon blog. C’est certainement pas définitif, ce blog étant le reflet de ma propre évolution. Mais… il me semblait nécessaire de retirer l’image de la nana qui chiale (oui oui, celle qui avait sur ma page "A propos", tirée d’un Oracle d’ailleurs) avec son espèce de bête à plumes enfermée dans un flacon. Olala… il y a déjà un certain temps que cette image n’est plus d’actualité mais je n’avais pas pensé à en changer. Elle a donc laissé place à L’Etoile ou Semeuse de graines de Lumière…..

Allé hop ! Je me sauve !

Bye les amis <3

Peinture intuitive de juillet et blablabla

IMG_8726Hello !

Pour ce mois-ci deux peintures intuitives. Pourquoi deux ? Je sais pas… peut-être parce que la première ne m’a pas entièrement libérée de mes émotions du moment. Alors j’ai enchainé sur une deuxième qui est totalement différente de la première. Mais malgré tout , je ne me sens pas satisfaite. J’aurai aimé les faire dans la nature or il pleut depuis plusieurs jours. Alors je les ai faites chez moi. Mais chez moi, je n’ai plus d’inspiration que ce soit pour les peintures, les écrits, les idées…. Autant j’ai aimé emménagé dans cet appartement il y a maintenant 3 ans autant je ne m’y sens plus à ma place aujourd’hui. Les énergies qu’il dégage ne sont plus en accord avec mes propres énergies. Il est donc temps de partir. Où ? Je ne sais pas encore. Mon but est de quitter la région, de partir à plusieurs centaines de kilomètres. Seulement, dans l’immédiat, ce n’est guère possible. Il y aura donc certainement une transition entre les deux. Une dernière étape avant la grande envolée…. à moins que….

En attendant, j’ai encore beaucoup de tri à faire afin de partir en mode minimaliste. La salle de bain est OK. Toutes mes affaires tiennent dans un carton de taille moyenne. Dans ma chambre, il me faut refaire du tri dans mes vêtements. J’aimerai beaucoup en avoir peu mais de bonne qualité, à ma taille et que j’aime porter. Je suis incapable de faire du tri dans mes livres mais ça, c’est dérisoire. Le canapé du salon est parti la semaine dernière, il reste mon grand bureau à vendre et peut-être quelques petits meubles…. J’ai donné mes jeux de société et mis en vente quelques petits objets. Côté cuisine…. j’ai l’intuition que d’ici quelques mois, je serais presque entièrement crudivore…. je me tâte donc à faire encore du tri. J’ai d’ailleurs revendu tous mes livres de cuisine. Est-ce encore besoin de ces moules à gâteaux avec leur revêtement cancérigène ?

Ceci dit, je m’écarte du sujet initial…. je vous laisse donc avec ces deux toiles.. la première me faisant étrangement penser à un poulpe….

 

Bye !

 

Que se passe-t-il ?

Mais oui, que se passe-t-il donc ? Je profite de cette douce énergie nocturne qui me berce pour écrire quelques lignes. Ma vie en ce moment est tellement bizarre, mais tellement belle à la fois…. C’est peut-être moi qui change tout simplement. Je sais pas. Ce que je sais, c’est que ce que je vis est inédit.

Je suis allée à Paris avec ma meilleure amie. J’ai constaté durant ce week-end que non seulement la plupart de mes peurs s’étaient envolées mais que j’étais habitée d’une sensation de paix intérieure avec moi-même et tout ce qui m’entoure. C’est comme si je voyais ce monde avec les yeux de l’amour plutôt qu’avec les yeux de la peur…. Je me suis sentie comme un être à part entière faisant partie d’un tout.

Je vis de plus en plus dans l’instant présent et dans la confiance même si j’ai encore des moments de doutes et des coups de cafard mais ceux-ci sont tellement moins intenses qu’auparavant. Je pense que mon alimentation joue un grand rôle. La régénération est une merveilleuse aventure que je souhaite à tout le monde.

Ces derniers jours, j’ai vécu plusieurs réminiscences et synchronicités qui me donnent l’occasion de faire encore et encore la paix avec le passé. C’est drôle d’ailleurs… toutes ces synchronicités… la vie m’étonnera toujours. Il y a malgré tout certains points sur lesquels je reste prudente sachant que la vie nous met toujours les mêmes difficultés sur notre chemin jusqu’à ce que la leçon ai été comprise. Et parfois je doute qu’elle l’ai été.  Alors je me méfie de ce qui se présente à moi actuellement. Cela dit, même si je retombais dans un piège semblable, je ne pourrai guère longtemps y rester…. aventurière certes mais pas maso non plus…

 

Je vous abandonne en compagnie de ce joli morceau d’Artesia…. (merci Nemau ;) )

 

Des modes de vie différents.

un-minimalisme-r-ussi-pour-votre-cuisineHello à tous :)

Un petit article avant le petit week-end à Paname qui s’annonce super chouette, bien que pluvieux snifff… J’avais prévu d’y aller en mode ultra-minimasliste mais je sens que je vais devoir me charger plus que prévu. J’aime de plus en plus appliquer l’art du minimalisme dans mon quotidien. Savoir que l’on peut subvenir avec presque rien est un sentiment de grande liberté. Et c’est d’ailleurs de cela que je vais vous parler aujourd’hui. Avant tout, je tiens à préciser que cet article n’a pas pour but d’émettre des jugements, seulement de comparer deux modes de vie différents.

Cette semaine, je suis allée dormir chez des amis pendant leur absence. Ils ont fait construire un très beau chalet en bois, habitation atypique dans ma région. Une demeure agréable à vivre avec tout le confort à l’intérieur, un grand terrain tout autour et l’empreinte de la vie quotidienne des individus qui y habitent. J’adore découvrir les lieux de vie des gens, je trouve cela très inspirant et j’y puise toujours de nouvelles idées pour rendre mon chez-moi encore plus agréable et plus en accord avec moi-même.

La première chose qui m’a marqué en entrant dans le chalet fut les odeurs. La douce odeur du bois mais aussi les odeurs de produits chimiques (produits ménager, parfums d’ambiance, savon, etc…). Je me rends compte à quel point je ne suis plus habituée à ce genre de parfums. Chez moi, il n’y a plus ou presque plus de produits chimiques, le peu de produits ménagers que je possède est soit naturel, soit fait maison. Je n’utilise que les huiles essentielles, l’encens et le papier d’Arménie comme désodorisant. Pas de parfum d’ambiance et que des produits naturels en guise de savon et autre cosmétique. Je me suis amusée à tester les shampooings et gels douche (de grandes marques du commerces), j’ai été surprise par leur effet "glu". En appliquant cette mixture, j’ai eu l’impression de m’engluer de par la texture et par l’odeur beaucoup trop forte et chimique à mon gout.

La quantité des produits : 4 gels douche et 4 shampoings + 1 savon pour deux personnes. Chaque produit ayant un but spécifique : "cheveux stressés", "donner de beaux reflets à vos cheveux", gel douche "purifiant aux extraits de ne je sais quoi…." Bref, l’utilisation des ces termes aguicheurs m’a bien fait sourire. Je n’ ai plus l’habitude de ce genre de choses. En fait, il en est de même avec tous les produits de la maison. Une grosse quantité de bouffe, de médicaments, de produits ménager, d’accessoires, de bibelots, de décoration. Trop de stimuli pour mon petit cerveau qui ne sait plus dans quelle direction regarder. On ne peut pas dire que ce soit "surchargé" mais pour moi, c’est trop et mal assorti. Oui bon je sais, je suis exigeante allez vous me dire…:p mais j’avoue aimer assortir les couleurs et donner un effet de douceur à mon environnement. Je fuis de plus en plus les couleurs criardes au profit de couleurs naturelles, douces aux effets relaxants.

Le lit et les fauteuils électriques, la douche à jets auto-massant, tant de choses qui me paraissent inutiles et complexes…. Oui, j’avoue ça m’a fait rire le premier jour et je me suis amusée comme une petite folle avec ces nombreux gadgets… mais est-ce vraiment utile au quotidien ? Les gens prennent-ils le temps d’utiliser et de savourer cette technologie, leur vie étant rythmée par le travail, l’entretien ménager, du jardin, les courses à faire, les enfants et petits enfant à garder… etc….. J’en doute. Je ne renie pas tout cela, il y a des technologies qui nous simplifient grandement la vie au quotidien mais je doute que nous ayons réellement l’utilité de bon nombre d’entre-eux.

La télé grand écran. Pas un seul instant m’est venue l’idée d’appuyer sur le bouton. Ce grand écran noir me laisse de marbre.

L"homme créer toute sorte de machine et de distraction pour se détourner de l’essentiel : lui.

La surconsommation. Beaucoup de réserves alimentaires, beaucoup de "cochonneries". Là encore, je n’ai plus l’habitude de voir ces produits et ça m’a fait bizarre. Les premiers jours j’ai eu une forte attirance pour les produits tels que Mars, Kinder, gâteaux au chocolat, bonbons tous colorés, carambars alors je ne me suis pas privée, j’y ai gouté et fut vite, très très vite dégoutée…. Burk ! Qu’est-ce que j’aime mon alimentation vivante et mes jus frais ! J’ai remarqué aussi que désormais je préférais en terme de gout et de texture, les gâteaux sans gluten. J’ai aussi été très très attiré par les fromages dans le frigo…. j’ai du mal à résister bien que je ne sois pas fan des fromages à pâte molle, je les entendais m’appeler du fin fond du frigo….. alors j’ai fini par craquer et par manger du fromage aux fines herbes (dont j’ai perdu le nom….^^). Saveurs anormalement fortes et problème de déglutition…. à coups sur, c’est un coup du glutamate ! Franchement, ça ne vaut pas le fauxmage à l’amande et à l’ail des ours….

Je suis étonnée de voir que des personnes ayant de l’argent, n’achètent que des produits de piètre qualité que ce soit en terme d’alimentation ou d’objets.  Je vis avec peu de moyens et pourtant je ne peux m’empêcher que d’aller vers la qualité. Je préfère même m’abstenir d’un objet, préférant attendre de pouvoir acheter quelque chose de bon, de solide, de pratique, de durable plutôt que d’acheter quelque chose de mauvaise qualité, fragile et peu pratique et qui au final va m’énerver plutôt qu’autre chose.

Alors bien évidemment, ce chalet regorge également de points positifs ! L’espace, la disposition des pièces, l’entretien facile, l’excès à la terrasse et au jardin. C’est très agréable. Les énergies sont bonnes et fluides. Je m’y sens à mon aise. De plus, le plafond est haut, j’aime avoir de l’espace autour de moi pour pouvoir évoluer. J’avoue me cogner très souvent dans mon petit appartement. Je ressens fortement le besoin d’avoir plus d’espace.  J’aime aussi le côté pratique de la cuisine qui est bien aménagée même si personnellement, je retirerais bien la moitié des appareils et accessoires ^^ il faut avouer qu’une cuisine pratique et facile d’entretien donne plus envie de se faire à manger (et même de faire la vaisselle !! ).

La terrasse, le jardin et l’espace extérieur. L’espace, c’est quelque chose qui me manque énormément. Lire au soleil, manger sur la terrasse ou tout simplement se poser pour regarder le ciel…. Observer le potager, faire un coucou au cheval…. Le lien quotidien avec la nature me manque terriblement.

Comme conclusion, je dirais que mon mode de vie est de plus en plus en accord avec moi-même mais le lieu ne l’est plus. Cette expérience de gardiennage de maison me le confirme. Mon lieu de vie n’est pas adapté à mon évolution actuelle. Que faire… où aller ? Je suis actuellement partagée entre deux expériences opposées…. deux chemins différents…. lequel choisir ? L’avenir me le dira…..

Sur ce, je vous souhaite un agréable week-end ! Quand à moi, je vais me préparer pour aller voir…. Nicola ! ;)