2016, le réveil de la fée ?

IMG_5999Wahou…. Ca fait super longtemps que je n’ai rien publié dans mon antre…. Non pas que je l’oublie mais il se trouve que je suis fort bien occupée, comme toujours. J’avais pour projet de transformer ce blog pour y partager mes clichés avec Igor, seulement je n’ai toujours pas la tête à cela. Ca viendra, chaque chose en son temps.

Dans un lointain article j’évoquais mon problème de fatigue chronique, tu t’en souviens ? (on se connait depuis suffisamment longtemps, tu veux bien que je te tutoie ? Bien. Super, je me sens plus à l’aise comme ça). Donc si tu as bien suivi ce blog, je me trainais une fatigue chronique depuis…. depuis…. toujours. Mais qui, à l’heure actuelle n’est pas atteint de fatigue chronique ? Je me le demande…. Masquée par des stimulants (café, chocolat, sucres etc…. si tu veux en savoir plus je te conseille cette vidéo) nous nous rendons même plus compte de notre état jusqu’au jour où pour une raison quelconque on décide d’opter pour une alimentation physiologique. C’est ce que j’ai fait. Adieu sucres, gluten, chocolat etc…. Adieu excitants qui me maintenaient éveillée de jour comme de nuit. Si j’ai vu bon nombre de symptômes disparaitre au fil du temps, j’ai eu le malheur de constater une vilaine fatigue chronique. Cette fatigue ne s’est pas manifestée par un besoin de dormir – ça aurait été tellement plus simple – mais par un épuisement mental. Tu vois par exemple, lire ou regarder une vidéo me prenait beaucoup d’énergie par manque de concentration. Impossible de rester centrée sur quoique ce soit. Et je ne te parle même pas du moindre tracas qui devenait une montagne à gravir….. C’était une fatigue davantage psychique que physique bien que je me trainais également pour sortir….

Et bien là, depuis disons…. trois semaines, un mois peut-être, je commence nettement à sentir la différence. Enfin, je me réveille….. Je travaille sur plusieurs projets en même temps, je lis de nouveau, je me sens prête à régler des problèmes auxquels je n’arrivais plus faire face et je me suis même mise au sport. Si, je te jure ! J’ai commencé la course à pied et à mon grand étonnement je m’en sors plutôt bien ! Moi qui auparavant ne pouvait à peine courir 100m sans me lamenter, je trottine – certes – avec aisance, sans une quelconque douleur, sans problème respiratoire…. Franchement, j’ai jamais vécu un truc pareil…. Bref, je remonte la pente, doucement, petit à petit les efforts, les démarches entreprises ces derniers mois commencent à porter leurs fruits. Il était temps. Parce que c’est simple et en même temps pas si simple que ça le chemin de la régénération. Théoriquement, ce n’est pas si compliqué une fois que l’on connait les bases de la physiologie. En pratique, c’est une autre paire de manches…. parce que tu auras beau connaitre la théorie, si tu ne sais pas écouter ton corps, tu ne sauras jamais ce qui est véritablement bon pour toi.

Tout cela pour dire que je suis vraiment heureuse d’avoir emprunter ce chemin, même si pour le moment je dois plus ou moins mettre de côté certaines de mes passions, de mes rêves, de mes envies. Plusieurs personnes autour de moi sont actuellement touchées par la maladie, c’est effrayant…. Comment en sommes-nous arrivés là ? Par un mode de vie totalement absurde, totalement déconnecté de notre véritable nature, par un manque de connaissances des lois de la vie parce que tout est fait pour nous maintenir dans l’ignorance. Oui, c’est effrayant. C’est pourquoi j’ai à coeur de continuer le chemin de la régénération, d’approfondir mes connaissances et de partager le message. Parce que ça devient urgent, très urgent.

J’espère revenir un peu plus souvent z’ici en cette année 2016…. parce que tout de même…. je l’aime bien mon antre :)

Ah oui, avant de te quitter je voulais te parler de Nico, mon ex-colocataire qui a chuté du 5ème étage cet été, tu te souviens ? Et bien voilà, dans quelques jours Nico sortira définitivement de l’hôpital. Si c’est pas une super bonne nouvelle ça….. ;)

03:23….. je devrais déjà dormir moi… c’est pas très physio de jouer les noctambules, ça va encore me décaler… seulement j’avais particulièrement envie d’écrire cette nuit……

Allé…. à bientôt <3

 

 

Oser l’impossible et le réaliser….. la fête des archanges.

IMG_5347Je suis repartie dans ma période « ange ». C’est arrivé pendant ma monodiète de raisin, je sais pas si cela a un rapport mais je ressens fortement le besoin de me relier de nouveau avec les êtres subtils. Je lis actuellement le livre de Jovanovic Enquête sur l’existence des anges gardiens – depuis le temps que je l’avais…. – je fais appel à mon ange, je lui parle, je lui confie des missions etc…. bref, je suis un peu gaga en ce moment mais j’assume. :P

Hier, c’était la Saint-Michel, la fête des Archanges mais aussi l’anniversaire de mon ami Jean-Claude Carton, envolé en ce début d’année. Et j’ai envie de lui dédié cet article <3

Quel privilège d’être né le jour de la Saint-Michel ! Et après on se demande comment se fait-il que notre JC ait échappé moult fois à la mort…. pas de hasard ;) Si son histoire vous intéresse, je vous renvoie vers son livre, son petit bébé, un morceau de l’oeuvre de sa vie….  Oser l’impossible est le réaliser.

Un ami virtuel certes, mais un ami quand même avec lequel j’ai partagé des beaux moments de complicité. Il me manque… même s’il est toujours là quelque part, que je sens sa présence et que je reçois des signes….

Ses émissions ont contribué à mon cheminement spirituel, notamment tout ce qui touche à la vie après la mort. Son passage dans l’au-delà n’a fait que renforcer ma foi en certaines croyances, amincissant davantage le voile entre l’ici et l’au-delà….. 

Oser l’impossible et le réaliser….. est désormais devenu comme un mantra que j’aime me rappeler lorsque j’ai des moments de doutes, lorsque je ne crois plus suffisamment en l’avenir, en ma bonne étoile…. Il me suffit alors de repenser à JC pour que l’espoir et l’envie jaillissent à nouveau. <3

Un nouveau groupe FB a été créé, destiné à mettre en avant l’oeuvre de Jean-Claude, soit son livre, ses émissions radiophoniques et tous les domaines qui lui tenaient à coeur : Oser l’impossible et le réaliser, (le groupe FB) 

Joyeux anniversaire Jean-Claude, Petit Prince des Etoiles du Coeur.

Merci infinienment pour tout <3

Et bien sûr, bonne fête aux Archanges et particulièrement à Mickaël, mon petit chouchou hi hi hi 😊 (quand je vous dis que je suis gaga en ce moment…..)

Sur ce, à bientôt !

 

Défi des 100 jours : saison 13 !

IMG_3694Et oui, me voici de retour pour une nouvelle saison du défi des 100 jours après plus d’une année de pause, si mes souvenirs sont bons. Cela fait un certain temps que l’idée de reprendre le défi trotte dans ma tête, or je n’ai jamais été très assidue et ai rarement été jusqu’au bout de mes objectifs. Aujourd’hui, je sais pourquoi. Je vous expliquerai tout cela dans un instant ;)

Avant, je tenais à remercier Xavier – Coucou Xavier ! – qui a eu le « courage » de reprendre contact avec moi après deux années de silence où chacun a fait sa route de son côté. Bravo à toi pour ta belle évolution, c’est un plaisir de te retrouver épanoui et disons plus…. posé ? :P  sourire…

Pourquoi je parle de Xavier ? Parce qu’il m’a invité à commencer une nouvelle saison du défi des 100 jours en même temps que d’autres personnes. En bref, chacun fait son défi mais on commence tous en même temps. Pourquoi pas. Je me sens dans une bonne vibration en ce moment. Je retrouve de l’énergie grâce à mon alimentation et hygiène de vie. Je me sens davantage prête à aller de l’avant.

Comme je le disais plus haut, j’ai rarement été jusqu’au bout de mes objectifs lors des saisons précédentes. J’ai compris d’où venait le problème. Pour chacune des saisons, je dressais une liste d’objectifs extérieurs à moi du style : déménager, gagner 1000 euros par mois, développer mes sites web, me coucher plus tôt, manger plus physiologique etc etc etc…. soit des objectifs qui parfois ne me correspondaient plus au bout de quelques semaines ou qui une fois accomplis ne me laissaient aucune trace d’évolution intérieure.

Pour cette saison 13 – un chiffre que j’aime beaucoup et qui me poursuit, pour l’occasion j’ai ressorti une photo de l’un de mes 13 rencontrés sur le chemin en 2013 ;) –  j’ai choisi de ne mettre aucun objectif en avant mais d’émettre une intention. Celle de rester calme, posée, sereine en toute circonstance et d’accueillir ce qui est, sans jugement. Bien sûr, j’ai toujours une série d’objectifs en tête comme développer mes blogs, changer de vie etc…. cependant ils sont secondaires, non essentiels et impermanents. Leur concrétisation ou non concrétisation découleront naturellement de mon attitude intérieure.

La saison est à peine entamée – quelques jours avant la date initiale du 23 septembre 2015 – que l’univers me mets déjà à l’épreuve. Une pastèque a essayé de m’assassiner pendant mon sommeil et des grains de raisin m’ont fait tourner en bourrique toute la soirée. Dur dur le frugivorisme…. ;) Blague à part, je sens vraiment qu’adopter cette attitude va me faire le plus grand bien car j’ai encore trop tendance à stresser à la moindre contrariété.

Je ferai mes retours ici plutôt que sur le site du défi des 100 jours que je ne fréquente plus beaucoup. Je préfère partager sur mon blog perso, en petit comité. J’ai donc ouvert une nouvelle catégorie où j’y ai rangé les anciens billets concernant le défi en plus des futurs articles. Vous remarquerez au passage que je suis en train de remanier mon blog et notamment les catégories. C’est un blog qui se veut être personnel – soit un espace rien que pour raconter ma vie :P Tout ce qui concerne l’alimentation, le bien-être et la spiritualité est transféré sur le site Philosophine.fr et tout ce qui concerne l’au-delà, l’ésotérisme, le paranormal se trouve sur De l’autre côté du voile que je remanie également dans un tout autre style d’écriture qui j’espère vous plaira ;)

A bientôt ! <3

Peinture intuitive du 20 septembre 2015

Hello !

Les ateliers de peinture intuitive sont de retour sur la toile. Youpi ! J’avoue que ça m’a beaucoup manqué ces derniers mois. Certes, je n’étais pas obligé d’attendre un atelier pour m’adonner à cette activité que j’apprécie beaucoup, j’aurai pu le faire en mode solo, seulement je n’avais pas emporté mes peintures à Lyon, ne voulant pas m’encombrer et puis j’avais tellement d’autres choses à penser…bref. Pour la reprise, j’en ai fait deux parce qu’à la suite de la première, je ne me suis pas sentie totalement libérée. J’ai donc enchainé sur une deuxième ;)

Cette fois-ci, c’est Igor qui s’est attelé à la photo et vous présente ces quelques clichés.

Peinture intuitive n°1 :

Peinture intuitive n°2 :

Retour en arrière ou nouveau départ ?

ange fourviere

Ange, Notre-Dame de Fourvière © Philosophine – 2015

Enfin, j’ai retrouvé mon image d’en-tête. Je l’aime beaucoup cette photo (qui n’est ni de moi ni d’Igor, on est bien d’accord 😇), elle représente ce à quoi j’aspire au plus profond de moi…. un havre de paix sur le flanc de la montagne….. Bref, passons à l’article du jour qui risque de remuer les plus sensibles d’entre vous, je vous aurai prévenu ;)

Dans mon précédent article, j’annonçais la fin de l’aventure de colocation « régénère ». Le motif n’étant pas secret, je me permets de l’évoquer ici : mon colocataire atteint de la maladie Lyme non reconnue jusqu’à présent a tenté de mettre fin à ses jours en sautant du 5ème étage de notre immeuble.

Sur l’instant, j’ai cru que s’en était fini pour lui. L’attente des secours, l’angoisse. Isolée de la scène, je pleure, je tremble, j’évacue d’emblée le plus possible d’émotions. Le temps s’est arrêté, je suis partagée entre l’horreur et l’idée que ce geste a une raison d’être et quelque soit l’issue, il y aura un message à comprendre. Mais l’attente est longue….

Enfin un homme s’approche de moi, m’explique gentiment qu’ils vont emmener Nicolas à l’hôpital. « Il est vivant ?!! » Oui, il est vivant…. Quel immense soulagement, je sens la joie monter en moi. Il est vivant, c’est un miracle, tout le reste n’a alors plus aucune importance.

Je regarde passer le brancard emportant Nico dans sa coque, dans son cocon en direction de l’ambulance…. je ressens profondément la sensation qu’il ne craint plus rien, qu’il est protégé et qu’on va enfin s’occuper de lui….

Au final, il s’en sort avec des fractures au bassin, aux jambes et au bras droit. La tête, la colonne vertébrale et le bras gauche ont été épargnés.

J’ai passé tout le mois d’août partagée entre le choc que je venais de vivre et une soudaine intensité de ma foi, de ma confiance en la vie. J’avais déjà vécu quelques moments très intenses juste avant la chute de Nico grâce à des amis, de belles âmes qui nous ont entourés du mieux qu’ils l’ont pu jusqu’à la veille du drame. Je suis sûre et certaine que ce soutien en relation étroite avec l’invisible, le subtil, l’énergie (appelez ça comme vous le voulez) a permis ce « miracle ». Alors durant ce mois d’aout, je n’ai pas arrêté de célébrer la vie, à ma manière certes car je sais que beaucoup de mes amis et de mon entourage se sont étonnés de mes réactions et surtout de mon besoin d’être seule dans ce moment tragique. Mais j’avais vraiment besoin de descendre au plus profond de moi pour y retrouver l’essence de moi-même et de la vie.

Qu’en est-il aujourd’hui…..

Toujours à l’hôpital, Nico se remet doucement de ses fractures. Quant à moi, je suis finalement repartie en Meuse, ça ne m’enchante guère mais c’est ainsi pour le moment. Je sens au final que c’est dans l’ordre des choses. Alors, retour en arrière ou nouveau départ ? Avant de quitter Nico lors de ma dernière visite à l’hôpital, il m’a dit « retour à la case départ » sous-entendant le futur retour chez ses parents. Je lui ai répondu que ce n’était pas un retour en arrière car cette expérience de colocation lui a permis de grandir et de découvrir qu’une autre vie était possible. Dorénavant, la vie chez ses parents ne pourra plus être telle celle qu’il a vécue et que quelque chose de mieux l’attendait.

Et s’il en était de même pour moi ? Si je prenais ce retour en Meuse non pas pour un retour en arrière mais comme un nouveau départ enrichi des expériences de ces derniers mois ?

Pour celles et ceux qui suivaient la page de la colocation régénère  – qui n’a pas été beaucoup alimentée par manque de temps et d’énergie – je ne compte pas la supprimer mais la modifier de manière à continuer les articles sur ma propre régénération,  continuer à accompagner Nicolas dans son rétablissement et ainsi vous donner des nouvelles.

A bientôt <3

 

 

Fin d’une aventure…..

11703602_1024523824227420_6929449890364384674_oHello,

Notre aventure de « colocation régénère » s’est achevée il y a deux jours. Mon colocataire a été hospitalisé en urgence et n’en ressortira pas avant plusieurs mois. Ne pouvant assurer seule les frais de l’appartement, je me vois le quitter d’ici fin aout ou début septembre. Triste fin mais ainsi est faite la vie. Un mal pour un bien ? Certainement. A condition de savoir en tirer parti. Si je ne me fais guère de soucis pour moi, la situation de Nico est préoccupante. J’ai fait ce que je pouvais pour l’aider…. Je lui souhaite de tout coeur de trouver le chemin de guérison, quel qu’il soit.

Que faire maintenant ? Quitter Lyon ? Repartir en Meuse ? Je confie ces questions à l’Univers pour le moment, il saura certainement m’envoyer ce dont j’ai besoin.  Si je ne sais pas ce que je veux, je sais au moins ce que je ne veux plus. Merci Univers d’en tenir compte et de m’aider à trouver ce que mon âme désire au plus profond d’elle.

Je ne sais pas ce qu’il s’est passé sur mon blog, vous avez du remarquer quelques modifications. Cela s’est passé dans la nuit du 26 au 27 juillet, mon image d’en-tête a disparu ainsi que la couleur de fond et il m’est impossible de modifier pour le moment. Un petit lutin farceur est certainement passé par là emportant image et couleurs…. peut-être le signe d’un renouveau dans le design du blog ? A suivre…..

Vie & projets en suspend….. Je vais profiter de ce mois d’aout pour prendre soin de moi.

Avant de vous quitter, un mini-extrait de Wardruna, filmé au Ragnard Rock Festival. Aventure que j’ai beaucoup appréciée même si ce n’est habituellement ni « mon monde » ni le genre de musique que j’écoute hormis Arkona et Wardruna. Ces deux derniers concerts étaient géniaux !

Une pensée pour Nicolas, puissiez-vous lui envoyer de l’amour et des énergies de guérisons si le coeur vous en dit. Merci <3

A bientôt.

Vacances d’été 2015

Oyé oyé !

Un petit coucou par ici à quelques jours de mon retour sur Lyon…. et oui déjà. Comme ça passe vite. Non pas que je manque d’enthousiasme à l’idée de repartir dans la ville mais disons que j’aurais aimé profiter un peu plus de mon chez moi et de mes chats. Les quelques jours de canicule ont perturbé quelque peu le programme. M’enfin, c’est ainsi !

Je partage aujourd’hui quelques clichés de mon bref séjour au coeur des montagnes Vosgiennes…..

 

Avec Igor, retouchés ou non avec Photor……

Avec l’Iphone, retouchés ou non avec Photor…..

 

Changement de programme pour le Ragnard Rock Festival, mon pote le canard m’a lâché 😞 Un imprévu de dernier minute qui l’empêche de s’y rendre, le pauvre…. c’est vraiment pas cool pour lui. Donc et bien, j’embarque ma mère seule dans cette folle aventure chez les Vikings puisqu’elle vient faire un petit séjour sur Lyon pour les vacances. Je ne sais pas encore si je vais emmener Igor….   j’aime autant mieux me concentrer sur le musique que sur les photos d’autant que je ne maîtrise toujours pas mon appareil et encore moins pour les photos de nuit. Je me contenterai de l’Iphone pour cette fois-ci.

J’ai commencé à potasser les premières pages de l’e-book « Faites vous plaisir en photographiant » dans lequel l’auteur relate les 5 problèmes de débutant. Il va me falloir du temps pour intégrer les notions de base, je ne pensais pas que c’était si complexe, du moins de prime abord. Je reste malgré tout enthousiasme à l’idée d’apprendre la photo même si j’avance à la vitesse d’un escargot. Peu importe. 😉

A + !